Ce petit Hameau de la Côte d'Azur, situé entre Grasse et Draguignan sur la commune de Figanières, fut dans les années cinquante le theatre d'un des grands episodes de l'espionnage industriel automobile moderne.

IMG_0516_2

 

Il opposa Citroën à l'un des nouveaux nés de la presse automobile de l'epoque: l'Auto Journal alors récemment crée en 1950 par Robert Hersant et Jean Marie Ballestre.

po_2

Et au centre de cette affaire et bien malgré lui, André Lefebvre en personne, ingenieur en chef des Etudes Citroën, le père de la Traction, de la 2cv et de la DS dans le cadre de sa propriété de TERRISSOLE;

 En Mars 1952, à TERRISSOLE où André Lefebvre etait donc  proprietaire d'une maison de campagne et de quelques hectares fut acheminé dans le plus grand secret  et garé à l'abri dans une remise  le prototype passablement maquillé de la future DS pour des essais routiers .

IMG_0519_2

Mais , contrairement à la Ferté Vidame dans l'Eure où Citroën possedait deja depuis longtemps un veritable site d'essai privé  de plus de 8OO Hectares entourés de hauts murs, les essais de TERRISSOLE se deroulaient sur route trés peu frequentée certes, mais ouverte. Et la presence depuis quelques jours sur la D562 et D54 de ce vehicule saugrenu , piloté par le fils du célèbre ingenieur -pilote fut signalée a l'Auto journal qui organisa debut Avril 1952 une operation secrète de prise de vues façon paparazzi....;Et les fameuses photos  furent bien sûr publiées....

citroen terrissole

Plan des angles de prises de vues

Il s'en suivit un procés retentissant debouchant sur un non lieu mais surtout quelques problemes relationnels entre Citroën et la revue "l'auto journal" qui persistèrent assez longtemps.

TERRISSOLE se positionne donc comme un des sites a visiter pour tous les amateurs d'autos Citroen dont bien sûr les inconditionnels de 2cv CO de notre club entre autres.

Sources:

-"André Lefebvre" de Gisbert Paul Berk, editions ETAI

-Nice Matin: article d'André Peyregne Fevrier 2016