Bonsoir, Comme convenu, je vous fais part de la découverte de ma 2CV AZLP de 1957.

4

Déja heureux proprietaire d'une 2CV AZAM ENAC de 1965, je m'étais mis à l'esprit de trouver une 2CV de l'annèe de naissance de mon père, décédé dans l'annèe, et avec lequel nous avions le projet de restaurer une 2CV, projet qui n'a malheuresement jamais eu lieu... Un jour, je tombe par hasard, sur un celèbre site de petites annonces français, sur une annonce pour la vente d'une 2CV de 1957. Je me rends donc chez le vendeur pour voir cette voiture, j'en fais le tour, elle présente plutôt bien, à part l'aile arrière droite enfoncée et l'aile avant gauche quelque peu abimée. Mais le point positif est que l'ensemble châssis et bas de caisse à été recouvert d'une sorte de produit goudronneux, qui les a protégés, et l'intérieur de la voiture est recouvert d'une fine couche d'huile, protégeant l'ensemble des planchers. Bref une bonne base de restauration... Après les traditionelles formalitées administratives, je mets en place le plateau et déroule le câble pour monter la voiture vers sa nouvelle destination...

PICT1642

Et là, après 5 tours de manivelle, la roue arrière gauche est littéralement bloquée... Après une séance de musculation, la voiture est sur le plateau. Direction la Somme !! En route, je remarque avec le collègue deuchiste venu me donner un coup de main que la voiture danse sur le plateau, les suspensions sont encore bonnes !! Et là, à la sortie d'une côte, c'est le drame !! Une des sangles à rompu !! Arrêt d'urgence pour ressangler le tout, moins tendues pour eviter de recommencer dans 5 kms. Le reste de la route s'est merveilleusement passé... Arrivé à destination, la voiture descendue du plateau, après les préparations de routine, le démarrage de la demoiselle s'est fait au moyen de sa petite soeur de 1965.

PICT1799

Après quelques essais infructueux, le moteur finit par parler, 25 ans après ses derniers mots avant une mise à la retraite prématurée. Mais maintenant, une restauration complète attend la belle cette hiver !! Elle a été immatriculée pour la première fois le 29/11/1957, donc on peut en déduire que cette voiture fait partie des premières AZLP tombées des chaînes de Levallois, son coloris d'origine est le Gris Clair (AC132), mais elle à été peinte dans une teinte bleue au pinceau.

10

 

Je ne connais pas vraiment son historique, mais je ne manquerai pas de vous recontacter pour vous tenir informé de l'avancement des choses. Voila