Les vitres de la 2cv CO sont taillées dans du verre Securit, le logo etant gravé sur chaque vitre , avec evolution des caracteres selon les années. La face lisible semble non systematisée, la lecture se faisant de l'exterieur ou de l'interieur sans régle apparemment.

1/ LE PARE-BRISE : Le pare brise est donc en verre securit avec, en face du conducteur, une zone de visibilité protégée en cas de bris de glace

106174439

Le profil de son joint evolue selon les années:

 

95407694

 

DSC04734

 Avril 1950(photos Remi D.)

Photo11221953

IMG_20140524_152046

Juin 1954

DSC099991956

DSC00020Refabrication actuelle

 

2/ LA LUNETTE ARRIERE: Même evolution pour le joint de lunette arriere :

 

Photo1132Avril 1950

DSC000601953

IMG_20140524_152122

Juin 1954

DSC099991957

DSC00020Refabrication actuelle

3/ENCADREMENT DES VITRES AVANT: Il se compose en d'un cadre superieur fixe et d'un cadre inferieur basculant sur un axe horizontal . Cette disposition originale equipera toutes les 2cv jusqu'à la fin de production de cette voiture .

DSC00018

-Butée et Embout avant:

IMG_0913_2

Vue Exterieure

IMG_0914_2

Vue interieure.

 -Butée et Embout arrière:

 

IMG_0912_2

Vue Exterieure.

IMG_0916_2

Vue interieure.

 -Les encadrements avant de vitres de 2cvCO  sont tous en metal peint couleur carrosserie  ; L'encadrement Inox n'apparaitra qu'en mars 63 sur L'AZAM.

Sansnb titreCadre Inox non compatible CO

4/LE VERROUILLAGE DES VITRES AVANT

-De 1949 à Juin 53: Le pène est une simple fente située sur la partie horizontale inferieure du cadre de la 1/2 vitre basculante et qui recoit en effet le crochet  du bouton a bascule

Photo10681/2 vitre superieure vue par dessous

84960953_p

Photo1067

DSC09999Rien n'est prevu pour tenir la 1/2 vitre en position haute :

86989400_ppas de teton acier sur le cadre

nbpas de gache d'accrochage caoutchouc sur la portière

 

-A partir de Juin 53 : Le bouton a bascule apparait et adopte sa forme definitive et une gache de fermeture (version definitive) est soudée a l'interieur du cadre de la 1/2 vitre basculante

DSC00033

DSC00017

DSC00003

Mais il n'y a toujours pas de verrouillage de la 1/2 vitre basculante en position ouverte haute . (A cette epoque certains accessoiristes inventent des solutions originales comme AFSA , LOCKEY ou d'autres).

 -A partir d'Avril 54: un teton metallique apparait sur l'angle inferieur arrière du cadre basculant ainsi qu' un petit recepteur caoutchouc ajouté sur l'angle superieur arriere de la portiere avant (prealablement percée) pour assurer le blocage de la 1/2 vitre basculante en position haute .

DSC00031

DSC00027

DSC00033

-Debut 1956 : le joint en U d'etancheïté superieur de la glace mobile, monté depuis le debut, cède la place à un joint d'etancheïté plat collé

DSC00017      

Photo0786

 5/ ENCADREMENT DES VITRES ARRIERES

 La vitre arriére est fixe dans son joint a double lèvre inversée . Sur toutes les 2cv CO  elle est sertie dans un cadre en metal (en 2 parties) .

DSC00017

DSC00027Joint d'etancheité

DSC00032

DSC00025

DSC00020

 ATTENTION:

-sur les 2cv CO produites en France, il n'y a pas de 3eme vitre de custode . Celle ci ne fait son apparition qu' en sept. 65 sur les AZAM mais certains accessoiristes proposèrent dès les années 50 cette adaptation  comme  le modèle de chez  Sagais

 DSu

DSC00049Le galbe de vitre "Sagais" est specifique

-La vitre arriere des 2cv CO est toujours portée par un cadre metallique vissé dans l'encadrement de portière et jamais d'encadrement caoutchouc seul car celui ci ne remplacera le cadre metallique qu'en 1963 .

nyh

Montage non compatible CO

Ce cadre metal de vitre arrière est trés sensible a la corrosion sur sa partie inferieure et est donc rarement retrouvé en bon etat sur une 2cv CO sortie de grange ; Non refabriqué à ce jour, sa restauration est possible :

1/ Notre ami Thierry B. a realisé un sauvetage soigneux:

"...Dans mon dernier mail, je vous parlais des fameux entourages de glace arrière. J'ai donc opté pour un rechargement au semi automatique après microbillage: le resultat n'est pas parfait mais il va me dépanner. Le probleme reside dans le fait que la tôle est d'une épaisseur de 5/10ème (inexistante dans le commerce) ce qui implique beaucoup de patience pour la soudure (mig 15 amper). J'ai passé 3 heures à recharger cet entourage. Une partie a été remplacée par de la tôle de 6/10ème (8cm environ)".

entourage glace ar 2cv 482 

entourage_glace_ar_2cv_484

 entourage_glace_ar_2cv_487

entourage glace ar 2cv 485

 

2/ Installation des joints par StephaneB: Voici le récit de la restauration des entourages de glaces, qui m’a occupé cette année. On peut voir que les entourages des vitres arrières sont bien corrodés. Il m’aura fallu de la chance sur un site d’annonce et un bon ami d’Alsace pour acheter le matériel manquant conforme.

Premièrement : Démontage des vitres arrières avec une bonne surprise : Aucune corrosion perforante sur les portes malgré le temps passé avec les cadres corrodés. La tôlerie des années 50 était bonne ! Mais aussi avec une moins bonne : La partie horizontale des cadres arrières part en lambeaux, mais je m’y attendais. La solution : Soudure de parties inox de cadres avant aux restes de cadres acier arrières. C’est du travail d’orfèvre vu la minceur de la tôle.

IMG_2650 cadres arrieres soudes

Photo cadres arrieres soudes

Deuxièmement : Décapage des entourages acier avant (achetés) et mixtes arrières (soudés). Cela a marché malgré les craintes de l’atelier allemand quand je lui ai amené les pièces. Evidemment, ça les changeait par rapport aux pièces auxquelles ils étaient habitués !

IMG_3341 cadres avant decapes

IMG_3355 cadres arrieres decapes

Photo cadres avant decapes + cadres arrieres decapes

Etape suivante : La peinture. Le premier atelier consulté (pourtant compétent) déclina, car il ne pensait pas arriver à faire tenir la peinture sur de l’inox. Le deuxième atelier accepta. Quelques temps après, suivant ma question sur l’avancement des travaux : Le traîtement antirouille des cadres a bien marché, par contre une soudure trop fine a cassé. A ma charge de trouver un atelier sur Mayence acceptant de souder une telle dentelle ! Chance, je trouve par le bouche à oreille un atelier de formation sur le sujet qui me répare la chose. A ma charge d’abraser à la mini-meule une bosse de soudure trop proéminente à l’intérieur du cadre. Retour chez le peintre qui me fait finalement un beau travail et me peint également les tours de vitres des portes arrières après protection antirouille sur la partie horizontale. Le raccord sur le reste de la porte est acceptable, à part une petite coulure (grrr…).

IMG_4376 cadres avant peints

IMG_4377 cadres arrieres peints

Photos cadres avant peints + cadres arrieres peints

Sur ses conseils, j’injecte à la seringue du Fluid Film dans les cadres et laisse reposer une semaine. Entre temps, je traîte la visserie et les petites plaquettes d’origine heureusement préservées (microbrossage, Fertan, rinçage puis re-microbrossage). Question : Faut-il peindre les têtes de vis ou les laisser brutes ?

IMG_4369 visserie

Photo visserie

Fier de mes belles glaces aux marquages conformes (merci les docs de Doc), je les polishe mécaniquement (une pâte pour le chrome est idéale, inutile d’appuyer trop fort sur la perceuse ou de la faire tourner trop vite). Pas de photo car c’est dur de photographier du verre bien propre ! Mais la question est : Les marquages sont-ils à l’intérieur ou à l’extérieur?  J’opte pour l’intérieur, afin de les « protéger ». Aujourd’hui Jour J : Essai de montage des glaces sur joints (refabrication ENPI) dans un cadre de glaces avant.

IMG_4383 essai de montage

Photos essai de montage

Les joints refabriqués sont - il me semble - trop épais pour rentrer, même à force, surtout que cadres et vitres sont fragiles ! Même avec les anciens joints plus fins, ça ne rentre pas entièrement. Je n’ose pas imaginer sur les cadres arrières plus tard ! Vu le peu d’efforts (ou leur absence), je pense couper les joints sur leur longueur pour n’ utiliser qu’une moitié de leur profil, à savoir celui sur le côté porte. Un essai de montage semble concluant.

 

IMG_4390 joints coupes

Essai concluant aujourd’hui sur les vitres avant, avec ma technique peut-être pas orthodoxe, mais pragmatique. J’ai d’abord monté le cadre sur la vitre. Puis j’ai coupé le joint ENPI dans le sens longitudinal pour en garder le profil en U, que j’ai monté sur la face intérieure du cadre, en faisant une encoche dans le joint au niveau du clapet de fermeture. Afin que le joint rentre plus facilement sur le cadre, j’ai enduit sa face intérieure de Fluid Film (il doit exister d'autres produits similaires en France). Même effet que la vaseline, peut-être même meilleur encore, tout en étant une excellent protection contre l’humidité.

IMG_4435 joint coupe

IMG_4436 montage interieur

Puis j’ai recoupé le reste du joint ENPI afin de n’en garder que l’autre face que j’ai fait rentrer selon le même procédé sur le côté extérieur du cadre. En fin de compte, seulement le fond du joint n’a pas été monté. Même en secouant la porte, on n’entend pas de choc glace/tôle. Quant à la protection contre la rouille, le montant de Fluid Film déposé devrait me laisser tranquille pour quelque temps…

 IMG_4438 montage exterieur

Les photos montrent la porte avant gauche. Mes charnières sont chromées et les pattes sont en inox, je ne sais pas si cela est correct. Je corrigerai si je peux trouver certitude. En attendant, cela restera comme cela.

 IMG_4441 vitre relevee

IMG_4443 vitre abattue


J’ai appliqué pour les glaces arrières la même méthode que pour les glaces avant. Monter les 2 parties des cadres sur la vitre, poser les entretoises et les joncs métalliques, tout cela enduit de mon Fluid Film favori, serrer les 2 vis, ce qui permet de maintenir la dimension du cadre constante lorsqu’on pose le joint. On verra plus loin que c’est important. Je pinaille, mais j’ai gardé les plus belles vis pour les parties horizontales des cadres, plus visibles en approchant de la voiture.

IMG_4456 cadre sur glace

Cadre sur glace

IMG_4458 raccords visses

Raccords vissés

 Par excès de précaution, j’ai procédé à une pose à sec sur la porte, afin d’être rassuré.  Poser le joint (le couper longitudinalement au préalable pour n’en garder qu’un U, aucune chance de poser le joint entier dans mon cas, et enduire de Fluid Film sa partie intérieure). 2 remarques: Laisser de la marge quant à la longueur du joint, il vaut mieux couper après avoir fait le tour que de finir trop court. Par endroits, il a fallu faire levier avec un mini tournevis afin de pouvoir insérer le joint. Les cadres sont âgés, tellement fins et ont été manipulés pour les opérations de peinture, que j’ai relevé de tous petits gondolements qui suffisent pour que le joint ne rentre pas. En faisant levier, la tôle se soulève très facilement. Y aller délicatement, c’est tellement fragile !

IMG_4462 tournevis

IMG_4463 couper le joint

Couper le joint

IMG_4465 porte arr droite

Et voilà une glace

Oui je sais, il y a un renflement dans l’angle aigu. C’est la faute à cette soudure trop grossière qui me fait une bosse à l’intérieur du cadre, et je n’ai pas voulu meuler trop fort pour ne pas risquer de détruire la soudure. L’abrasé sur le cadre droit est plus réussi. Heureusement, cela ne se voit quasiment pas une fois monté. Enduire l’embouti de la porte avec … vous aurez deviné ;-)

IMG_4468 vitre arr gauche

Insérer l’ensemble cadre-vitre. Et là, surprise, sur la porte arrière droite, ca ne rentrait plus. Il a fallu essayer plusieurs fois pour y arriver. Finalement, c’est posant l’angle aigu et en appuyant sur le côté vertical que c’est venu. D’où l’intérêt de bien « huiler » pour ne pas rayer la peinture. Par contre sur la porte gauche, aucun souci. Après montage, la glace est toute grasse, mais ce produit se lave à l’eau, donc pas de souci. Ensuite, poser les vis longues pour fixer le cadre sur la porte. Certaines de mes vis ayant été plus attaquées que d’autres, j’ai décidé de monter les vis les plus faibles sur le cadre vertical, pour 2 raisons : 1. La partie inférieure est plus exposée aux infiltrations d’eau. 2. Bien qu’ayant vérifié plusieurs fois au préalable le bon alignement des trous des cadres par rapport à l’embouti, j’ai relevé un défaut d’alignement une fois l’ensemble vitre-cadre-joint inséré sur les trous de la partie supérieure (arrondie). Il faut donc des vis solides pour forcer l’alignement à venir au serrage. Attention néanmoins de nouveau à la finesse du cadre : La vis se centre, certes, mais sa tête enfonce vite la tôle du cadre si on y va trop fort.

IMG_4469 embouti enduit

IMG_4470 porte arr gauche

Enfin c’est fini!

 Me voilà content. Ce n’est somme toute pas très difficile, mais cela requiert du soin. C’est quelque chose que l’on peut très bien faire soi–même (même en n’étant pas mécanicien), car on peut prendre tout son temps sans que cela ne coûte de l’argent.

 

6/ MARQUAGE DES VITRES DE LA 2CV CO

Ce marquage des vitres laterales, lunette arrière et pare brise, a evolué au fil des années :

-Gravure en Ligne

12669866953AD2EDCB

               voorruit 2 

jnr041 klapraam

Foto1720

vitre d'origine marquée L1 (1951)

 

92374896

 

83659116_p

 

-Gravure incurvée :

          

  Foto1733

DSC00033

 Avec etoile (AZ 1956)

DSC00037

 

 DSC00033

Centre vide (A juin 54)

-Gravure plus tardive non compatible avec 2cv CO

 

DSC00035

-Gravures GLACAUTO: accessoire non d'origine

Cette societe installée à Levallois va proposer des vitrages supplementaires adaptés aux berlines et camionnettes CO dés la deuxieme moitié des années 50; Le sigle est toujours gravé sur la vitre et le montage est authentifié par une plaquette sur le tableau moteur.

u-o

tyu

c g-2

c g-1